Note CC

carnet de recherche-action, ateliers et notes libres

Outils pour utilisateurs

Outils du site


norae:hsociety:holo_note-homo-ou-machine-1

Corps, machine, Bio, Homo, ou plus compliqué ?

Liste de ressources pour les différentes rondes de discussion

Textes

Alain Giffard,4 septembre 2019, La fille de Descartes était un robot

Une contribution décisive à la culture numérique: découvrez Benjamin d'Argonne, Isaac d'Israëli et Francine Descartes dans “La fille de Descartes était un robot”
« Au XXIème siècle, les deux filles de Descartes ont rencontré un certain succès dans les universités américaines, dans des domaines d’étude variés : histoire littéraire, histoire des techniques, psychanalyse, études féministes, théorie des Cyborgs. »

Et pour prolonger le plaisir, Chercher l'influence de Adrien Baillet, bibliothécaire érudit, érudit face à la surabondance de l'information et Ghost buster, sur et dans cette histoire ci-dessus

Adrien Baillet (1649-1706) par Olivier Le Deuff,

  • Biopolitique et technologie de gouvernement

“Le pouvoir souverain […] l'administration des corps et la gestion calculatrice de la vie.” Michel Foucault in La Volonté de savoir (1976)

“La production d’un corps biopolitique est l’acte original du pouvoir souverain.” Giorgio Agamben in Homo Sacer (1997)

Genome Editing: the nuclease age

Cette dernière, qui opère une découpe de l’être humain en 4 parts : Nanotechnologies, Biotechnologies, Informatique et Cognitif, semble vouloir s’approcher plus encore de la quête d’une humanité augmentée, d’une possible immortalité. La question du corps, et des corps, devenant des objets pensés par des prismes techniques, constituera notre objet de réflexion principale.
“J'ai payé de mon corps le nom que je porte”

Un appartement sur Uranus, journal de bord biopolique et biopoétique du philosophe transgenre Paul B. Preciado, regroupe ses articles rédigés entre 2013 et 2018.

“Le but de Paul Preciado, c'est de nous montrer que tout est politique, qu'il s'agisse de notre corps, de notre vie, des instants que nous partageons avec autrui, dans tous les moments de notre existence nous sommes immergées dans le politique…”
“…Ce qui est marquant ( chez Paul B Preciado) c'est cette volonté de se redéfinir jusqu'à la plus intime radicalité qui est celle du corps. (…) On est en permanence dans un processus d'assignation qui vient de l'extérieur, et si l'humain veut retrouver une liberté, il doit commencer au plus intime de son personnage.”

François Angelier La Dispute - France Culture

une odyssée dopée à la testostérone“ de Paul B. Preciado (Grasset) recueil de chroniques, témoignages intimes et récit, odyssée, pas d'une rive à une autre, pas de la féminité à la masculinité mais une lutte contre la binarité occidentale – dimensions biopolitiques, militantes, de notre corps, de notre vie, dans nos relations à autrui.

Vidéos

histoire d'une jeune femme en vie suspendue, projetée dans un monde virtuel, la machinerie informatique qui la maintient en vie arrive en fin de fonctionnement et tente de la réveiller, mais celle ci refuse de sortir de son cyberespace, et transforme les messages d'alerte de l'ordinateur en anomalies dans son environnement.

Aux commandes de son système d'immersion cybersexuel robotisé qui stimule à la fois ses perceptions sensuelles et cognitives, le noonaute est projeté dans une cosmogonie métaphorique décrivant la noosphère de Teilhard de Chardin. Il y assiste à l'accouplement noogénétique entre Euryale, la gorgone mythique de la perversion sexuelle, et un NooCyborg aux allures de raie manta.

Pélerin de la cybersphère, le noocyborg entame un noopériple qui l'amènera à croiser les grandes lignes noosphériques commerciales où les noocargos acheminent leur fret informationnel.

Le NooCyborg est une créature informationnelle sauvage, mais c'est aussi un véhicule noosphérique, un nooscaphe individuel qui, une fois dompté, permet aux noonautes de sortir des grandes voies commerciales bien balisées de la sphère informationnelle et métaphysique pour arpenter les zones inexplorées ou cachées de la noosphère.

Radio

Le corps, machine à recevoir, traiter et produire des traces ? À partir d'une telle définition, le parallèle semble évident entre corps et ordinateur.

Vous pourriez laisser un commentaire si vous étiez connecté.
norae/hsociety/holo_note-homo-ou-machine-1.txt · Dernière modification: 2019/09/04 15:58 par xavcc